Communiqué de Presse
Présidentielle 2017
« Les Forums de Présence et Action du Gaullisme »
http://www.les-forums-de-pag.fr/apropos.html


Le 23 Mai dernier, lors du premier tour de l’élection présidentielle 2017, les français ont exprimé par leur vote :

- la volonté d'imposer et de peser sur la recomposition du paysage politique de la France.

Deux axes essentiels et de nature profondément opposée se sont dégagés :

- l’expression d’un centre "Gauche – Droite" d’essence libérale au service d’une Europe fédérale,
- l’expression d’une droite extrême occupant l’espace laissé vacant par une droite traditionnelle manquant de souffle et de courage.

Dès lors, la France entre dans une période de grande incertitude et de crise: le trouble, le désarroi, l'impatience et la colère qui animent le peuple de France en est la manifestation. Les combinaisons partisanes, les alliances contre nature, la chasse aux places ont repris leur cours: la IVème République a fait son retour .

Tôt ou tard, les Français, une fois encore, en appelleront à la raison et au bon sens. A ce moment là, "la France, en puisant dans son passé, dans ses traditions, en particulier dans son passé gaulliste, aura à ce moment là les moyens, surtout la volonté, car si nous avons la volonté nous aurons les moyens de sortir de cette crise en rajeunissant. A ce moment là, nous serons capable de reprendre le redressement de la France, de reprendre la conduite de l'Europe ... " (Pierre MESSMER - XIème Forum de Présence et Action du Gaullisme - Saint-Maur des Fossés - 01/X/2005)

Aussi, cette recomposition politique ne sera effective qu'avec l'émergence de cette troisième voie - étrangement absente de cette élection présidentielle - celle qui s'appuie sur les valeurs du "Gaullisme de Comportement" seules capable de porter le "Gaullisme Politique" auquel Pierre MESSMER faisait si souvent référence.

Le "Gaullisme Politique" ne se rallie à aucune combinaison politicienne il se doit d'exister par lui même. A l'évidence ce principe n'a pas été respecté au cours de cette élection présidentielle. Tout agissement en contradiction à ce principe est une contrefaçon manifeste du Gaullisme de comportement.

Si nos statuts nous interdisent de prendre partis dans une élection, ils nous autorisent toutefois à nous exprimer, haut et fort, sur les enjeux de l’élection et à mettre en garde les gaullistes et spécialement nos adhérents contre des démarches et des discours ou des comportements tels que nous le voyons en ce moment et qui peuvent les égarer. En ce sens nous restons fidèle à la volonté de Pierre MESSMER et à la mission qu'il nous a confiée en nous invitant à mettre le gaullisme au cœur de l'actualité et d'en dénoncer les contrefaçons.

Jean-Guy DUBOIS
Président des Forums de Présence et Action du Gaullisme


les forums